Vu pour vous: « La Résurrection du Christ »

IMG_1223

La Librairie Biblique Pau Béarn commercialise le film « La Résurrection du Christ », réalisé par Kevin Reynolds et produit par Columbia Pictures et LD Entertainement.


IMG_1223

Le film est centré sur le personnage de Clavius, un Tribun de la Légion romaine, l’équivalent moderne d’un Colonel, qui est stationné en Judée, à Jérusalem et qui est chargé par Ponce Pilate de superviser la crucifixion houleuse d’un condamné à mort juif nommé Yeshua, Jésus. Clavius et son aide de camp Lucius se rendent sur place et assistent à la mort de Jésus ainsi qu’à la confirmation de sa mort par un coup de lance. Quelques jours plus tard, le corps de Jésus a disparu et la rumeur d’une résurrection se répand. Ponce Pilate ordonne donc à Clavius de retrouver le corps et de mettre un terme à cette rumeur qui est de nature à créer des troubles profonds dans une Judée déjà très conflictuelle. Clavius se lance donc dans une véritable enquête de police, interrogeant les témoins, traquant les protagonistes, rassemblant des éléments de preuves et se rapprochant toujours davantage des disciples de Jésus.

L’histoire se déroule sur la quarantaine de jours entre la crucifixion de Jésus et son ascension, selon les Evangiles et montre de façon très intéressante un point de vue romain sur les événements entourant la résurrection de Jésus. Le film est porté par l’acteur principal, Joseph Fiennes, un britannique de 46 ans, révélé au grand public dans des films comme « Elizabeth », « Shakespeare in Love », « Stalingrad » ou également « Luther » où il jouait le rôle de Martin Luther, le moine allemand figure fondatrice de la Réforme Protestante. Doté d’un solide sens de l’art dramatique appris notamment dans l’excellente école « shakespearienne » britannique et d’une famille d’artistes reconnus dont son frère Ralph Fiennes, connu pour La Liste de Schindler, Le Patient Anglais et surtout son rôle de Voldemort dans la saga Harry Potter, Joseph Fiennes donne une profondeur et une crédibilité remarquable au personnage de Clavius. La réalisation est signée Kevin Reynolds, le réalisateur de « Robin des Bois, Prince des voleurs » avec Kevin Costner et Morgan Freeman. Disons le simplement, le film est, d’un point de vue artistique, très bien fait et même s’il n’y a aucun suspense pour qui connait les Evangiles, l’histoire est captivante et bien menée, parvenant à créer un suspense et une intrigue intéressantes.

Disons le aussi très clairement, les chrétiens seront très satisfaits de ce film qui respecte beaucoup les Evangiles et se montre clairement « chrétien » en reprenant littéralement le récit biblique, jusqu’à l’ascension de Jésus. Ce qui est très appréciable, pour les puristes, est la volonté manifeste de ne pas faire « trop » parler le personnage de Jésus. En effet, il ne parle que très peu et l’essentiel de ce qu’il dit est composé de citations bibliques. Ses paroles non-bibliques dans ce film sont très limitées et n’abordent aucun point de doctrine. En somme, ce film ne fait pas dire à Jésus ce qu’il n’a jamais dit, un reproche qui a pu être fait à d’autres productions cinématographiques sur Jésus-Christ.

Nous recommandons raisonnablement ce film qui illustre agréablement le contexte évangélique et dont l’intrigue repose, selon la formule du journal le Figaro, sur « l’affirmation fondamentale du Christianisme », à savoir la Résurrection de Christ.

 

Timothée Larribau


« et si Christ n’a pas été ressuscité, notre prédication est donc vaine aussi, et votre foi aussi est vaine; »

1 Corinthiens 15:14


DVD 9 – Version française 5.1 – Version Originale sous-titrée Français stéréo – 16/9 (1.78) – Pal – Couleur – Durée du film: 104 min
Prix: 14.99 euros